Articles a la une

Derniers commentaires
test

Life is Strange

Life is Strange est un jeu d’aventure narratif sorti le 30 janvier 2015 sur PC, PlayStation 4, PlayStation 3, Xbox 360 et Xbox ONE. Ce titre est développé par DONTNOD Entertainment et édité par Square Enix. Le jeu nous plonge dans la peau de Max, jeune photographe. Cette dernière mène l’enquête sur la disparition d’une adolescente alors qu’elle découvre sa capacité à remonter le temps.

Life is Strange nous embarque dans une aventure narrative dans la peau de Max, une jeune et timide étudiante qui apprend à gérer son pouvoir de courber l’espace-temps sur une courte période. Comme si cela ne suffisait pas, le retour de Chloé (une adolescente rebelle aux antipodes de Max) chamboulera sa vie. Notre héroïne aura donc la possibilité de changer la destinée de ses amis. Nous allons voir ensemble ce que nous propose ce jeu narratif.

L’effet papillon

La principale feature du jeu est posée, Max peut revenir sur ses décisions, ce qui permet au joueur de connaitre les conséquences à court terme de ses choix. La théorie de l’effet papillon est presque respectée, on dit qu’un simple battement d’aile de papillon peut déclencher un typhon à l’autre bout du globe. On décide quel choix faire en connaissant la répercussion qu’aura notre décision à court terme seulement, nous n’avons aucune connaissance des conséquences qu’apporteront nos choix dans le futur, cela est logique. Mais ce qui pose problème c’est qu’au moment venu, là où la conséquence de nos actes passés est en train de se dérouler, elle n’est pas si grave que cela dans l’ensemble. De ce fait, je trouve que ce don de pouvoir jouer avec le continuum espace-temps est une bonne idée, mais les choix et les répercussions de ces derniers ont un impact moindre sur le scénario, ce qui donne une liberté de mouvement assez limitée. Plein de questions resteront en suspens, il faudra vivre l’aventure pour connaitre les conséquences à long terme de nos décisions présentes, et cela peut décevoir certains joueurs qui attendaient plus de punch dans la répercussion des choix passés. On aurait préféré avoir des choix demandant un peu plus de réflexion comme dans Game of Throne ou The Walking Dead dans lesquelles la pression est présente de par le temps de réaction réduit, mais aussi, car on sait que la mort n’est jamais très loin, et quoi de plus terrible que d’avoir un choix à faire quand on sait que quelqu’un peut mourir si on prend la mauvaise décision.

Un travail de qualité

On sent qu’un vrai travail d’écriture a été fait sur le scénario afin de pouvoir s’adapter au format épisodique en y plaçant des cliffangers, mais aussi pour accrocher le joueur au scénario global du titre. Le 1er épisode est en demi-teinte, car il met en place les personnages, le scénario, et donc peut ne pas plaire à tous les joueurs, mais le titre au complet nous fait vivre une vraie aventure. Avec Max et Chloé, on s’attache aux personnages, et contrairement aux différents jeux Telltale, ici il n’est pas question de reprendre une licence connue.
La bande sonore du jeu, principalement composée de folk et de musique indépendante est très réussie, elle nous plonge complètement dans le jeu en nous immergeant dans le contexte d’une adolescence habitant dans un coin un peu paumé des États-Unis. Mais ce n’est pas tout, car Life is Strange contient aussi un doublage et un acting excellent, et on prend donc énormément de plaisir à fouiller partout pour connaitre les remarques de Max remplies de références sur tout ce qui traîne (journaux, photos, SMS, mails, feuilles de papier, sans oublier son journal intime et bien d’autres objets).

Quelques petits soucis

Life is Strange étant un jeu narratif, le gameplay n’est donc pas la chose étant le plus mis en avant et étant le mieux travaillé. Vous pouvez marcher, courir et interagir avec votre environnement. Bien sûr vous avez votre pouvoir de retourner dans le temps, mais cela n’est pas une chose qui vous utiliserez à tour de bras, vous pourrez revenir en arrière pour changer une décision que vous avez prise. Le jeu vous demandera de le faire de manière obligatoire une dizaine de fois, pas plus. Comme vous vous en doutez, la difficulté et la rejouabilité du titre sont inexistantes.

On regrettera que le jeu ne soit pas construit comme l’était Heavy Rain ou bien Until Dawn avec ses multiples embranchements et ses choix modifiant le scénario avec une finalité changeante en fonction de nos décisions. Ici la trame scénaristique est posée et nos décisions n’auront pas de réel gros impact sur le scénario du jeu.

En conclusion, Life is Strange est le coup de cœur d’aventure narratif de l’année 2015 qui vous fera voyager dans une aventure de qualité. Son écriture, sa bande sonore et sa réalisation en font un titre que vous devez absolument essayer. Les personnages très attachants aideront totalement à l’immersion dans le jeu et votre seul regret sera que Life is Strage soit trop court.

Vous pouvez retrouver les aventures d’Arocaria sur Life Is Strange ici !

Les notes de la redaction
Les points positifs
  • La narration et bande son de qualité
  • Les remarques de Max
  • Personnages touchants
  • Son prix
Les points negatifs
  • Aucune difficulté
  • Trop faible importante et impact des choix

4 reponses à “Life is Strange

  1. J’ai un ami qui a dev sur ce jeu donc j’étais au courant de pas mal de trucs des ça sortie. Pour moi c’est un incontournable au point de vue du scénario. J’ai adoré les musiques aussi. Le problème que j’ai eu c’est quand j’ai commencé à y jouer, il n’y avait que l’épisode 1 de sorti… Du coup avec le temps j’ai fais épisode 1 et 2 puis je suis passé à un autre jeu :'(

  2. Effectivement, l’aspect narratif de Life is Strange est remarquable et tu l’as très bien retranscrit. Dans l’ensemble, je trouve que les jeux édités par Square Enix sont de bonne qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *