Articles a la une

Derniers commentaires
test

Day of the Tentacle Remastered

Day of the Tentacle Remastered est une remise à niveau graphique du célèbre jeu de Tim Schafer. Sortie le 22 Mars 2016 sur PlayStation 4, PC et PlayStation VITA, il permettra aux joueurs de découvrir ou redécouvrir ce bijou vidéoludique datant de 1993.

Le titre fait actuellement partie du programme de janvier de l’abonnement PlayStation Plus

Un scénario déjanté

Afin de mieux comprendre le scénario de Day of the Tentacle, il faut savoir que ce jeu est la suite de Maniac Mansion sorti en 1988 sur PC, en 1989 sur Amiga et ST puis sur NES en 1990. Dans ce dernier, il faut retrouver Sandy en infiltrant le manoir de la famille Edison, dans lequel d’après les rumeurs, sont menées de sombres expériences. Pour ce faire, vous avez la possibilité d’incarner le petit ami de Sandy ainsi que 2 de ses amis parmi plusieurs personnages, dont Bernard, un geek expert en technologie. À un moment du scénario, vous faites la rencontre de 2 tentacules, un vert, qui est amicale et qui peut devenir votre ami selon vos choix (car ce dernier veut signer un contrat pour faire connaitre son groupe de musique) et un mauve qui lui est plus enclin à vous vouloir du mal. Le but du scénario est donc de retrouver Sandy tout en évitant les personnages de la famille Edison en utilisant plusieurs stratagèmes afin de vous frayer un chemin, car si vous croisez leur route, ces derniers vous enferment en prison. L’humour est omniprésent dans ce point & click et plusieurs situations assez loufoques vous feront passer du bon temps sur le jeu.

Sachez que Maniac Mansion est disponible dans Day of the Tentacle au second étage du motel sur l’ordinateur du Dr Edison.

Le temps a passé et Sandy a fui loin du manoir de la famille Edison, mais la tranquillité n’est pas éternelle. Le tentacule mauve décide de boire les déchets radioactifs qui s’écoulent dans la rivière, car il a soif, ce qui a pour conséquence de lui donner des petits bras et ce dernier a décidé donc de conquérir le monde en réunissant une armée. Bernard (le geek de Maniac Mansion) et ses colocataires décident de prendre les choses en main et partent voir le Dr Edison afin de retourner dans le passé pour éteindre la machine qui pollue la rivière et d’empêcher le tentacule mauve de boire cette eau contaminée. Malheureusement, le cristal bon marché étant la source de synchronisation du continuum espace-temps se brise et de ce fait, nos héros sont séparés dans des lignes temporelles différentes. Hoagie, gros fainéant, totalement écervelé, fan de hard rock est éjecté 200 ans dans le passé au temps de Georges Washington, Bernard est renvoyé dans le présent et Laverne, fille ayant de petits soucis de stabilité mentale est envoyée 200 ans dans le futur. Les soucis étant que les Chrono-WC sont abîmés, il faut donc trouver un moyen de les réparer, de les alimenter, mais aussi trouver un autre cristal afin de stabiliser de nouveau la ligne temporelle et ainsi faire revenir Hoagie et Laverne dans le présent.

Le fun a son paroxysme

Hoagie étant bloqué 200 ans en arrière rencontre les Pères fondateurs des États-Unis qui sont occupés à rédiger la Constitution, sa mission principale est de trouver un moyen d’alimenter son Chrono-WC afin de retourner dans le présent. Bernard a pour mission de remplacer le cristal qui s’est brisé afin de pouvoir ramener ses amis. Larvene quant à elle, est envoyé 200 ans dans le futur, en prison, car les tentacules ont pris le pouvoir, elle doit donc retrouver la liberté afin d’alimenter son Chrono-WC. L’utilisation de la machine temporelle vous permettra de résoudre des énigmes à travers le temps, ce qui peut tout naturellement apporter des situations assez comiques par moment. En parlant d’énigmes, elles sont assez simples à résoudre et parfois loufoques, mais cela reste toutefois logique. Si vous êtes bloqué, c’est que vous n’avez pas assez fouillé le monde qui vous entoure que vous êtes trop terre-à-terre, il ne faut pas oublier que le jeu est basé sur du fun et du loufoque. De plus, la plupart des résolutions d’énigmes sont citées dans les dialogues ou dans les pensées des protagonistes.

Il est à noter que le jeu a plus de 20 ans et que ces énigmes étaient totalement novatrices à l’époque, elles apportaient une réelle fraîcheur au genre qu’est le point & click et cela n’as pas changé.

Un remaster aux petits oignons

Ce remaster ne change que les graphismes et la bande-son, les développeurs ont voulu garder les dialogues d’origines qui font le charme du jeu et qui ont fait son succès. Nous retrouvons donc l’humour typique de Lucas Arts, que ce soit dans les lignes de dialogues ou dans les situations. Double Fine n’a pas chômé sur l’amélioration graphique, car on passe d’une résolution datant de 1993 à des textures toutes lisses donnant au titre un effet cartoon très plaisant. L’interface a également changé, adieu le tableau d’actions munies de multiples verbes nous demandant d’appuyez sur « parler à » puis sur le personnage pour pouvoir taper la causette avec ledit personnage. Une roue d’action est mise en place afin que les joueurs ne soient pas perdus, mais également afin de rafraîchir le titre. La bande-son a aussi subi un petit lifting, les bruitages ont été retravaillés pour mieux coller au remaster et donc paraître moins vieillots. Les voix quant à elle ainsi que les musiques sont restées celles de base sans rien perdre de leurs charmes.

En conclusion, si vous aimez les histoires complètement déjantées et totalement barrées, ce jeu est fait pour vous. Son fun et sa facilité vous permettront de savourer le scénario sans avoir de temps mort. Les protagonistes sont attachants, drôles, et ont chacun leur personnalité, ce qui nous fait parfois sourire par exemple lorsque Hoagie rencontre Georges Washington. Le remaster apporte un petit vent de fraicheur en rendant l’interface plus accessible, retravaillant les bruitages et les graphismes. Si vous n’avez pas déjà eu la chance de poser les mains sur ce petit bijou, je vous conseille fortement de vous procurer Day of the Tentacle.

Les notes de la redaction
Les points positifs
  • La présence de Maniac Mansion
  • Les graphismes cartoon
  • Le scénario excellent
  • Les protagonistes attachants
  • Les commentaires des développeurs qui nous permettent d’en apprendre plus
Les points negatifs
  • Rien, ce jeu est une perle

Une réponse à “Day of the Tentacle Remastered

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *