Articles a la une

Derniers commentaires
critique

La Rumeur – Tome 1 : La Fuite

Petite lecture de la semaine, après avoir lu Néphilim, je plonge dans un univers totalement différent. La Rumeur est sombre, mais toutes les lignes respirent le même mot : ESPOIR.

 

 

Un petit résumé de la rumeur

La crise a sévi bien plus que de raison au fil des années, au point de laisser le monde et ses habitants aussi pauvres matériellement qu’humainement. Les coeurs sont aussi vides que les maisons, mais heureusement une nouvelle forme de gouvernement s’est érigée en sauveuse de l’humanité : le Secteur. Là où personne ne trouvait de solution pour mettre un terme à cette crise dévastatrice, le Secteur a trouvé un remède. Mais à quel prix ? Dans ce monde où plus rien ne compte, où plus rien ne va, où le bonheur a presque disparu, les rêves sont, dit-on, devenus une denrée rare, et donc, incroyablement précieuse. Toute personne encore capable de rêver porte en elle un bien d’une valeur inestimable, si inestimable que le Secteur décide de se l’approprier…

Un univers

 

L’univers de ce roman, je vais vous l’avouer n’est pas bisounours. Il est sombre, la vie est dure ! Mais tellement que l’argent, on n’en parle même pas. Dans l’univers de La Rumeur, ce sont les rêves, la chose la plus précieuse qu’on puisse détenir ! Et ceux des enfants sont encore plus importants !

Nous avons bien sûr affaire à des méchants ! Oui Le secteur, les Silhouettes et tant d’autres. On ne connaît pas encore l’avenir de ce monde ni pourquoi ils se battent ? Veulent-ils vraiment sauver le monde ? Pourquoi autant de secrets ! Voilà ce qui créa La Rumeur, qui dans chaque village change et se propage. L’espoir est donc la suite logique pour nos enfants !

Les personnages

 

Nous avons dans ce premier tome énormément de personnages, je me suis un peu perdue au début avec le nom de chacun et tout les événements qui se passent. Mais rapidement j’ai pris mes marques et reconnu chacun ! Commençons par nos cousins : Oswald et Brewen. Ils sont le départ de l’histoire, pour nous tout débute avec eux. Nous souffrons avec eux lors de la perte de leurs parents. Puis nous les retrouvons 10 ans plus tard quand un nouvel événement viendra perturber leur monde une nouvelle fois !

Concernant l’ensemble des acolytes rencontrés lors de leur périple vers le nord, chacun nous donnera des flashbacks, et nous suivons leurs histoires de cette manière. Dans ce tome 1, nous voyons clairement que nous n’apprenons pas tout ! Même avec la rencontre de Gabe et Eulalie nos premiers fuyards nous ne sommes qu’aux prémices de l’histoire.

 

Mon avis

 

J’ai eu un peu de mal à rentrer dans ce monde, durant les premiers chapitres, les flashbacks m’ont un peu déstabilisée. Mais après quelques chapitres j’ai vite repris le dessus et je suis bien rentrée dans l’histoire.

De nombreux événements se déroulent dans ce tome. On ne peut pas s’ennuyer, il se passe en permanence quelque chose. On espère tellement que nos jeunes adolescents survivent et trouvent une façon de déstabiliser le Secteur, si cruel envers ces pauvres enfants avec leurs expériences.

Concernant la plume de notre auteur, elle est claire et on arrive très bien à imaginer l’univers. On visualise très bien l’environnement ce qui rend la lecture beaucoup plus facile ainsi que l’immersion dans l’univers.

Il me tarde de lire ce deuxième tome que j’ai en ma possession pour mettre fin au suspense qui hante mes nuits ! Je sais qu’il va se passer quelque chose, quoi encore je ne le découvrirai qu’en lisant la suite !

Je serai surement passée à côté de ce livre s’il ne m’avait pas été recommandé, et cela aura été dommage, pour une fois l’histoire est vraiment originale ! Un univers basé sur l’espoir que nos enfants ont en eux. Qu’il faille rêver pour être heureux et que l’imagination n’est pas un frein à notre évolution. Je vous conseille ce livre si vous souhaitez voir votre vie autrement !

Pour soutenir l’auteyre, voici le lien Amazon ici et en version broché ici pour vous procurer ce roman.

2 reponses à “La Rumeur – Tome 1 : La Fuite

  1. Je suis en train de le lire ! Je trouve justement que les flash-back sont intéressant, ça apporte quelque chose de très personnel à la structure qui, sinon, m’aurait paru un peu trop vue, trop « bien connue ». Dans tous les cas, j’aime beaucoup et je recommande !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *